Trois yeux sur l'écran
...

Atlanta

La saison 2 démarre le 1er mars sur FX
SériesNews

Probablement l'une des meilleures surprises de 2017, la série de Donald Glover, Atlanta, nous offrait 10 épisodes à l'écriture formidablement élastique et à l'ambiance indéfinissable, passant de moments de malaises aiguës à des séquence de franches rigolades, traitant de thèmes foncièrement sérieux avec un décalage humoristique volontairement gênant. Glover, que l'on a d'abord connu avec son rôle de Troy dans la sacro-sainte série Community, a ensuite évolué du côté de la musique puisqu'il officie aussi depuis 2011 en tant que rappeur sous le pseudonyme de Childish Gambino. Il jouera prochainement le rôle du jeune Lando Calrissian dans le spin-off de Star Wars consacré à Han Solo mais c'est avant tout son background de théâtreux et sa grande culture dramaturgique qui est mise en évidence dans cette série inclassable qui aborde la vie d'un petit groupe d'amis vivant à Atlanta et qui s'organisent maladroitement pour accompagner le succès naissant de l'un d'entre eux sur la scène rap.

Le ton unique de la série, dont le but était selon Glover "de faire ressentir aux gens ce que c'est d'être noir" dépasse de beaucoup ce cadre déjà très vaste. C'est à un exercice de style permanent que nous invitait la première saison d'Atlanta, en alternant des cascades narratives très osées, des parti pris radicaux souvent laissés sans explication directe (Justin Bieber joué par un acteur noir dans le cinquième épisode, pour citer un des exemples les plus marquants), et des fulgurances de violence, parfois occultées par un traitement absurde et autiste qui contaminait avec intelligence l'ensemble du récit. Le réalisateur Hiro Murai, amicalement et artistiquement très proche de Glover y appliquait une mise en scène alternativement très méticuleuse et un peu foutraque qui collait à la perfection à l'atmosphère distillée par les différents épisodes. Toutes ces particularités, qui font de la saison initiale d'Atlanta un ovni très séduisant dans le line-up des séries de 2017, ne diminuent an aucun cas, bien au contraire, la charge émotionnelle formidablement pure et travaillée qui émanait de la série. C'est donc avec un immense plaisir qu'on s'apprête à découvrir la seconde saison du show, qui porte l'énigmatique sous-titre de Robbin' Season, la saison des braquages. 

atlanta

La saison 2 d'Atlanta sera diffusée sur FX à partir du 1er mars 2018

Profile picture for user Ben Dussy
Ben Dussy