Trois yeux sur l'écran
...

David Leitch, le réal d'action du moment

Deadpool 2, The Division, Atomic Blonde 2, Hobbs & Shaw, un agenda chargé...
CinémaNews
David Leitch
David Leitch

David Leitch était avant tout cascadeur avant de passer derrière la caméra. Depuis ses débuts modestes en 1995, il a entre autres été doublure cascade de Brad Pitt sur Fight Club et de Jean-Claude Van Damme sur Replicant, puis a gagné la confiance de réalisateurs de renom qui l'ont embauché sur des films comme Ghosts of Mars, Spy Game, 300, Matrix Revolutions, où ses compétences en arts martiaux en ont fait un coordinateur de choix pour les films où le plâtrage de tronche est de rigueur. Durant toutes ces années, il a petit à petit appris les ficelles du métier, et après une décennie à endosser le rôle de second réalisateur (dont récemment sur John Wick, dont l'efficacité des scènes de gunfights est extraordinaire), s'est vu propulser fin 2015 réalisateur à part entière d'Atomic Blonde qui sortira en 2017. Le film, un polar d'action situé à Berlin, âpre et poisseux, sur fond de guerre froide, est un succès. L'adaptation du Comics The Coldest City suinte l'originalité par tous ses pores et la performance dantesque d'une Charlize Theron particulièrement esquintée fait mouche. Les attentes n'était pas très hautes mais le résultat est là : non pas un chef d'œuvre mais un action flick couillu et féministe à la fois, dont le background grisâtre parvient à être sublimé par une réalisation inventive et sans esbroufe, et qui contient l'une des scènes d'action les plus hallucinantes de la décennie (vidéo ci-dessous). On y retrouve surtout une violence sèche et réaliste où les instructions chorégraphiques de combat de Leitch font des étincelles

Après un court-métrage test, tourné en décembre 2016, qui lui permet d'installer sa vision de l'humour glauque et méta qui est la marque de fabrique du super-héros Deadpool, il se retrouve aux commandes du deuxième film. Les projection-tests ayant été particulièrement satisfaisantes pour les producteurs, David Leitch est désormais une valeur sûre du cinéma d'action et son agenda se retrouve bourré à craquer de projets dont il n'est pas certain qu'il puisse tous les mener à terme tellement la liste est longue. C'est l'occasion de faire le point.

 

Deadpool 2

Plus que deux semaines d'attente avant de découvrir le nouveau Deadpool au cinéma. N'oubliez d'ailleurs pas d'éviter la VF si vous voulez conserver toute l'ampleur des vannes d'origine. Dans ce nouveau chapitre, on semble être partis pour se voir dévoiler la X-Force, la section "black-ops" des X-Men. Pour combattre Cable, le soldat mutant, voyageur temporel à l'humeur maussade (Josh Brolin), Deadpool (Ryan Reynolds) a l'air de s'être adjoint les services de toute un brochette de super-héros. Domino, une mercenaire à la chance surnaturelle (Zazie Beetz), Bedlam, un mutant capable de projeter des sensations de douleur et de panique dans l'esprit de ses ennemis (Terry Crews), Shatterstar, un humanoïde extraterrestre venant d'un siècle dans le futur, expert en maniement du sabre (Lewis Tan). On devrait normalement retrouver aussi ses comparses du premier film, Negasonic Teenage Warhead (Brianna Hildebrand) et Colossus (Stephan Kapicic à la voix). Il faudra maintenant se faire sa propre idée en salle quant à la qualité finale de ce nouveau Deadpool

Deadpool 2 sortira en salles en France le 16 mai 2018

 

Hobbs & Shaw

Après avoir été en balance avec Shane Black (le créateur de L'Arme Fatale et Kiss Kiss Bang Bang), c'est finalement David Leitch qui a été choisi pour diriger le spin-off de Fast & Furious consacré aux personnages de Luke Hobbs & Deckard Shaw, respectivement joués par Dwayne "The Rock" Jonhson et Jason Statham. Le scénario est encore assez flou mais il y est question d'une alliance improbable entre l'agent de sécurité du département d'état et l'ancien assassin des forces spéciales devenu psychopathe. Bon. En même temps, c'est pas pour le scénario qu'on regarde un Fast & Furious donc on s'en tape du moment qu'on puisse avoir droit à des scènes d'action digne de ce nom et c'est précisément pour ça que Leitch a été engagé. Le film n'a pas encore été tourné mais une date de sortie lui a déjà été attribuée aux États-Unis.

Hobbs & Shax sortira en salles aux USA le 26 juillet 2019

 

Atomic Blonde 2

Charlize Theron commence à avoir une belle collection de rôles musclés dans sa carrière. Ces dernières années ont été marquées par Mad Max : Fury Road, Blanche-Neige et le chasseur ainsi que sa suite, elle a même joué une des méchantes de Fast & Furious 8. Mais Charlize avait depuis longtemps envie d'avoir sa propre franchise d'action à elle, et quand elle a lancé la production d'Atomic Blonde en 2014, c'est aussi elle-même, impressionnée par les échanges de tirs épiques de John Wick, qui a demandé à ce que David Leitch soit placé aux commandes du projet. Lorraine Broughton, une espionne d'élite bisexuelle du MI6, est donc devenue son personnage attitré dans le monde de l'action bourrine. Elle a révélé récemment au cours d'un interview que le deuxième film était en préparation. Avec son budget initial de 30 millions de dollars, Atomic Blonde, sans être un succès commercial fracassant, en a tout de même récolté 95 millions dans le monde, les studios ne devraient donc pas freiner au delà du raisonnable le lancement d'un second volet, mais l'actrice de quarante-deux ans espère peut-être que ça ne traîne pas trop, c'est toujours plus dur de balancer des armoires à glace russes de 130 kilos dans les cages d'escalier quand on a cinquante balais. Il y a de fortes chances que la direction du film soit proposée à David Leitch, mais rien ne permet d'assurer pour l'instant que son planning d'alors lui laissera le temps de s'en occuper. Il sera vraisemblablement au moins producteur et consultant au niveau des cascades. 

Atomic Blonde 2 ne devrait pas voir le jour avant 2020

 

The Division 

Basé sur l'univers de Tom Clancy, The Division est pour l'instant un jeu de tir à la troisième personne développé par Massive Entertainement et édité par Ubisoft, qui mélange des éléments de MMORPG et un système de récompenses à la Diablo dans un open world piéton recréant les zones les plus emblématiques de Manhattan. Dans ce New-York ravagé par une épidémie de super-grippe, des agents dormants sont activés partout dans la ville et la fameuse "division" va tenter de remettre de l'ordre dans les ruines enneigées laissées par l'éruption de la maladie lors du black friday précédent. Le jeu avait reçu un accueil critique favorable à sa sortie mais souffrait d'un manque d'activités intéressantes à haut niveau qui fit fuir la plupart des joueurs quelques mois après son lancement. Grâce à une série de patches intelligents, les développeurs ont réussi au bout d'une longue année à rectifier le tir et le jeu est désormais revenu de ses multiples scories pour proposer une expérience copieuse et variée à laquelle les contenus supplémentaires ajoutent encore de l'intérêt. On sait qu'une suite est en préparation, les premières images seront dévoilées lors de l'E3 2018 dans un mois, mais on n'avait pas vraiment de nouvelles de l'adaptation cinématographique, dont il est question depuis maintenant quelques années. Si on avait entendu que Jake Gyllenhaal et Jessica Chastain avait rejoint le casting, on apprend désormais via le site de Variety que c'est David Leitch qui a été choisi pour diriger le projet, prenant ainsi la place de Stephen Gaghan (réalisateur de Syriana, scénariste du Traffic de Soderbergh). Si le film serait l'occasion de creuser un peu plus subtilement les thèmes très porteurs de The Division que le jeu ne fait malheureusement qu'effleurer, on y a peut-être un peu perdu au change, mais on peut au moins être rassuré quant à la capacité de Leitch à nous servir du bon gunfight bien fat avec de la réplique bien épicé pour aller avec. The Division avait déjà été accompagné de toute une série de courts clips racontant le "réveil" de plusieurs des cellules dormantes de la Division (réalisés par Devin Graham & Adrian Picardi), vous pouvez les voir bouts-à-bouts ci-dessous :

Le film The Division ne devrait pas sortir avant début 2020

banderole

 

Profile picture for user Ben Dussy
Ben Dussy