Trois yeux sur l'écran
...

Harley Quinn

5 films d'ici 2020 - L'overdose programmée
CinémaDossiers

arlequin

Avec pas moins de 4 films en préparation incluant Harley Quinn d'ici 2020, on s'apprête à passer beaucoup de temps avec la sympathique copine tarée du Joker, et Margot Robbie vient de nous suggérer qu'un cinquième allait sûrement s'ajouter à la liste. Est-ce qu'on ne risque pas un peu de frôler l'indigestion ?

Suicide Squad a été sans conteste une des grandes déceptions de l'année dernière. Après une demi-heure d'ouverture ultra-percutante, visuellement dingue et rythmée comme un combat de boxe entre Hulk et Godzilla, le film, en plus d'être monté en dépit du bon sens, s'enfonçait rapidement dans un scénario d'une banalité affligeante, et désamorçait tristement toutes les personnalités initialement présentées jusqu'à se transformer en spectacle monotone et illisible. Suicide Squad n'était pas le pire film de l'été 2016, mais le niveau de concurrence était si bas que la comparaison n'est pas vraiment de l'ordre de la consolation.

Surnageaient cependant de bonnes choses dans le film. Les très bonnes prestations de Viola Davis, Will Smith et Margot Robbie ont à elles-seules empêché la catastrophe généralisée en donnant à leurs personnages respectifs, Amanda Waller, l'agente du gouvernement à l'origine de la formation de l'escouade, Deadshot, le meilleur sniper de l'univers DC Comics, et... Harley Quinn, la meuf du Joker une personnalité vibrante et crédible. Jared Leto en tant que Joker n'était présent qu'une infime partie du film, et sa performance était loin d'être à la hauteur de ce que la machine marketing avait voulu faire croire, mais à l'aune de l'héritage délicat que le rôle représentait, il ne s'en sortait pas si mal. La courte séquence décrivant la romance déglinguée née pendant son internement à l'asile d'Arkham entre lui et sa psychiâtre Harleen Quinzel, qui tomba ensuite sous son charme avant de l'aider à s'échapper à maintes occasions jusqu'à être démasquée et jetée elle-même dans une cellule du fameux asile, était ce qui se rapprochait le plus d'un début de construction de personnages. Un sentiment de gâchis immense naissait quand on voyait le reste de la troupe partir savater du monstre en bouillie d'image de synthèse baveuse alors que le couple Joker / Harley Quinn était relégué au rang de simple anecdote périphérique, à peine suffisante à motiver une réapparition éclair dans le troisième acte. Le réalisateur et scénariste du film lui-même, David Ayer, a fait part dans une lettre ouverte au monde (enfin, aux fans, en tout cas) de ses nombreux regrets au sujet du film, en janvier dernier, expliquant que si c'était à refaire, il ferait du Joker le méchant principal et opterait pour un récit plus terre à terre, davantage centré sur les relations entre les personnages. Il déplorait ainsi en creux être responsable de la frustration du public de ne pas pouvoir profiter plus longtemps et avec plus de profondeur du personnage d'Harley Quinn et de son rapport délicieusement détraqué au personnage du Joker.

harley 3

Harleen Quinzel, rebaptisée Harley Quinn, généralement représentée dans un costume d'arlequin (prononcez arlequin à l'anglaise si vous n'aviez pas encore capté le jeu de mot...) rappelant celui de la reine (queen) des jeux de carte, d'où le joker tire aussi bien évidemment son nom, est un personnage fort et complexe. A la fois folle amoureuse du Joker et régulièrement maltraitée par ce dernier, prenant tour à tour parti pour des personnages allant du plus gentil au plus méchant, elle entretient des relations sentimentales ambigües avec d'autres personnages de l'univers DC, qu'ils soient masculins ou féminins (Deadshot, Poison Ivy...), et sa présence dans les intrigues amène toujours une folie imprévisible, similaire au comportement de son amant officiel, qui donne une saveur très marquante à ses interventions. Margot Robbie s'avère dès les premières secondes de Suicide Squad une interprète idéale pour le personnage et l'aplomb jouissif avec lequel elle s'empare de la belle cinglée ne perd à aucun moment sa ferveur communicative...

Une vidéo de la chaîne Youtube Now & Then montrant l'évolution graphique d'Harley dans sa version dessin animé sur les 25 dernières année. What a ride !

Alors, on le sait, Suicide Squad 2 est en préparation chez ,Warner Bros pour une sortie prévue en 2019, et le nouveau réalisateur, Gavin O'Connor, moins inégal que David Ayer (hé oui, David Ayer rate un film sur deux, O'Connor a, lui, réussi l'exploit de tous les rater pour l'instant) n'inspire pas vraiment confiance. On imagine bien qu'il n'endosse ici que le rôle de tâcheron, embauché pour appliquer aveuglément les volontés des exécutifs du studio sans faire de vague, et forcément, si on n'est pas contre l'idée de revoir Margot Robbie sous les traits d'Harley Quinn, on sent bien que les conditions sont déjà loin d'être idéales sur la future suite de Suicide Squad.

Mais lors d'une récente interview avec MTV, Margot Robbie a laissé échappé une information qui fait joyeusement bourdonner le petit monde des fans de comics :

Je travaille depuis maintenant un bon moment sur un spin off séparé sur Harley.

avouait la jeune actrice,

Il est complètement distinct du reste. Il y a beaucoup de choses qui se passent et je ne suis pas sûre... Je crois sincèrement que personne ne se doute du prochain truc qui va débarquer, mais je pense que tout le monde a envie de revoir Harley sur les écrans.

La communauté de fans, secouée par la nouvelle, s'est alors attelé à récapituler la liste des projets en cours où nous verrions de près ou de loin le personnage d'Harley Quinn. Et nous vous proposons de faire également le point avec vous aujourd'hui :

Batman Ninja - Sortie prévue début 2018

Nous passerons rapidement sur le nouvel anime de Junpei Misuzaki qui plonge Batman et le Joker dans le Japon médiéval, puisque nous avons déjà développé le sujet il y a quelques jours ici. Mais il est certain qu'Harley Quinn n'a pas raté son train lors du voyage temporel et qu'elle est bien au rendez-vous, avec tirage de langue habituel et costume adapté pour l'occasion, dans les bande-annonce du film. Mais les versions animées des personnages DC sont nombreuses et celle-ci ayant néanmoins comme originalité ses origines japonaises, et la présence du grand Takashi Okazaki, créateur d'Afro Samuraï aux commandes du character design, elle n'en reste pas moins une itération dessinée, sans que Margot Robbie n'y soit mêlée de près ou de loin. Nous allons donc passer aux apparitions prévues d'Harley Quinn incarnée par l'actrice australienne, qui pour l'instant, ont l'air de s'élever au nombre de quatre.

harley ninja

Suicide Squad 2 - Sortie prévue en 2019

La suite de Suicide Squad, comme nous le disions plus haut, n'a pas pour l'instant de quoi enthousiasmer grand monde. Un yes man insipide habitué des films d'action de seconde zone derrière la caméra, un studio Warner sur les dents qui cherche à tout prix à rentabiliser une licence forte qui a bien marché commercialement sous l'impulsion d'une offensive marketing trompeuse, pendant que le public est encore dupe de la supercherie, plutôt qu'à essayer de redresser la base maladroite que David Ayer avait posée lors du premier film et qui, à défaut d'avoir réussi son pari, semblait relativement sincère dans sa démarche, . Précisons qu'Ayer a décliné la proposition du studio de l'assigner à cette suite et a préféré s'orienter vers un autre film du DC Universe, qui met également en scène Harley Quinn, qui sera elle-même aussi jouée par Margot Robbie et dont nous parlerons juste après. Robbie est la seule membre du premier Suicide Squad à être confirmée dans le casting du deuxième à l'heure actuelle. On imagine que Will Smith et Jared Leto au moins seront du voyage mais rien ne permet de l'affirmer avec certitude pour le moment. Autant dire que c'est pas la hype absolue autour du projet.

harley gun

Gotham City Sirens - Sortie prévue en 2019

Harley Quinn, Poison Ivy et Catwoman seront les trois super-héroïnes, ou plutôt les trois super-vilaines de cet autre film DC universe, qui sera donc dirigé par le réalisateur du premier Suicide Squad, David Ayer. "J'ai des filles, et je veux créer quelque chose qui pourrait les aider à s'entendre et s'unir un peu plus face au monde..." déclare Ayer au site IGN, "C'est l'histoire de trois femmes extraordinaires qui tentent de se frayer un chemin dans l'existence et qui comprennent qu'elles ont plus de pouvoir ensemble qu'elles n'en ont individuellement." D'après le Hollywood Reporter, parmi les trois rôles principaux, seule Margot Robbie a signé officiellement, pour le rôle d'Harley Quinn. La femme féline et la créature (littéralement) plantureuse n'ont quant à elles pas encore trouvé leurs visages mais nous devrions rapidement être fixés sur les actrices choisies. Le film s'articulera autour de ces trois personnages féminins, et si des personnages masculins apparaitront certainement dans le film, en aucun cas le métrage ne se concentrera sur de quelconques romances et les autres super-héros mâles habituels de DC seront gardés à bonne distance du récit, qui se voudra résolument féministe et basé sur la force et l'indépendance des trois femmes, c'est en tout cas ce qu'affirme David Ayer à propos du projet. En revanche, il faudra attendre plus d'un an la sortie du film pour savoir s'il saura transformer ses regrets sur Suicide Squad en bonnes résolutions sur ce nouveau film DC Universe.

sirens

Harley Quinn et le Joker : la comédie romantique - Sortie prévue en 2020

C'est encore une fois sur le site du Hollywood Reporter qu'on apprenait en août dernier la mise en route d'une production pour le moins étonnante. "Une histoire d'amour psychotique et tordue..." révélait une source proche du projet, "Quand Harry Rencontre Sally sous benzedrine..." Voilà qui est fortement intrigant et aussi particulièrement casse-gueule, même si les porteurs du projet sont les réalisateurs du sympathique Crazy, Stupid, Love, Glenn Ficarra et John Requa, à qui l'on doit également l'ovni I Love You Phillip Morris, la nature du projet semble le vouer aux deux seules options de la catastrophe intégrale ou de la perle inclassable. Nous leur laisserons ici le bénéfice du doute, il est indéniable que leurs capacités de réalisateurs peuvent peut-être leur permettre de s'aventurer dans le genre, et alors qu'on sait que Marvel se lancent eux aussi dans un projet de romcom (Ant-Man et The Wasp, réalisé comme le premier par Peyton Reed, à la base plus spécialisé dans la comédie romantique que dans le film de super-héros, et puis avec Paul Rudd en Ant-Man, la tentation doit être grande), on se dit que... Ben pourquoi pas, hein, au point où on en est, pourquoi pas. En attendant un film sur Hulk qui participe à un concours de cuisine mais qui galère trop à couper les oignons ou un film de requin tueur avec Le Pinguoin qui fait naufrage au large du Cap Horn lors d'une traversée en solitaire, c'est pas parce qu'on n'a plus d'idée qu'il faut pas faire n'importe quoi...

dispute

Harley Quinn : Le spin off - Sortie pas vraiment prévue pour l'instant...

On termine donc avec un potentiel cinquième film autour du personnage d'Harley Quinn, dont Margot Robbie vient de révéler à demi-mots l'existence. Il est difficile de dire si le film est simplement à l'état de projet, ou en écriture, ou même déjà tourné. Maintenant que la belle Australienne a lâché le morceau, Warner Bros. va sûrement laisser filtrer quelques éléments sur le projet dans les semaines à venir, mais il y a fort à parier que plusieurs mois passeront avant que l'on ait des renseignements fiables et solides sur le film. Si l'on se base sur les quelques propos de l'actrice lors de son interview avec MTV, il s'agirait donc d'un spin off complètement indépendant des membres de la Suicide Squad, qui reposerait sur une aventure propre à Harley Quinn. Certains fans espèrent un long-métrage développant l'histoire relativement mouvementée des origines du personnage et de son basculement progressif dans la folie au fur et à mesure que le Joker a étendu son emprise sur elle. D'autres imaginent une aventure fraîche et inédite qui la présenterait sous un jour nouveau. Et les lecteurs de comics les plus hardcore ont des dizaines d'exemples d'aventures d'Harley contées dans les nombreux volumes de comics où elle apparaît qui vaudraient selon eux une adaptation filmique. Il faudra patienter pour en savoir davantage.

batte

Mais la vraie inquiétude dans cette multiplication dans les deux prochaines années de films avec Margot Robbie en tant qu'Harley Quinn, au delà de l'essoufflement manifeste dont souffre les studios à faire perdurer une vague de super-héros dont les films déplacent de moins en moins les foules et dont la reconnaissance critique est rarement au rendez-vous, vient de la perspective d'overdose à laquelle ces films à répétitions expose le public. Oui, Margot Robbie est formidable en Harley Quinn. Oui, le personnage mérite certainement un espace d'expression plus grand dans la vague confite et peu inspirée des films de super-héros actuels. Et oui, l'idée d'étendre le spectre des genres pour faire respirer des intrigues qui commencent à sentir le renfermé n'est pas forcément une mauvaise direction à prendre. Mais entre le courant d'air nécessaire et la tempête qui fait voler en éclat un édifice croulant déjà relativement sous son propre poids, la marge de manœuvre s'annonce particulièrement ténue. A force d'ajouter des blocs de plus en plus protéiformes à leurs construction d'univers bringuebalants, on risque un de ces jours d'entendre Marvel et DC s'écrier tous les deux en chœur un immense "Jenga !"

dance

  • batman ninja
    Le créateur d'Afro Samuraï piège Batman dans le Japon féodal
Profile picture for user Ben Dussy
Ben Dussy